Dimensions pour des municipalités favorables aux enfants

Les travaux des comités d’accréditation Municipalité amie des enfants ont mené à l’identification de dimensions et de principes directeurs transversaux qui influent grandement sur la manière dont les enfants grandissent et s’épanouissent. Une municipalité qui favorise le mieux-être des enfants de sa collectivité déploie des initiatives selon cinq dimensions dont voici un aperçu: 

1. Des espaces publics inclusifs

Complémentaires au logement et à d’autres espaces privés, les espaces publics rendent possible la réalisation d’une grande diversité d’activités et procurent du bien-être. Pour cette raison, ils doivent être « inclusifs », c’est-à-dire accessibles et accueillants pour tous les enfants, peu importe leur âge et leurs capacités.

Consulter la définition complète et les objectifs de cette dimension

2. Des ressources et des services accessibles

L’ensemble des ressources et des services offerts aux enfants et aux familles dans une communauté contribuent à leur qualité de vie, qu’ils soient proposés par la municipalité ou par d’autres actrices et acteurs.

Consulter la définition complète et les objectifs de cette dimension

3. Une mobilité durable

On reconnait une Municipalité amie des enfants par le nombre et la diversité d’opportunités de déplacement qu’elle offre, notamment en transport actif et en transport en commun. La mobilité durable implique également la notion d’accessibilité des lieux de destination des enfants. Pour être durable, la mobilité doit être efficace, sécuritaire, pérenne, équitable, intégrée au milieu et écoresponsable.

Consulter la définition complète et les objectifs de cette dimension

4. Des habitations adéquates et adaptables

Pour favoriser le développement optimal des enfants, la municipalité se doit d’avoir une offre diversifiée de logements accessibles, abordables, salubres et de qualité, qui répond aux besoins variés et évolutifs des familles.

Consulter la définition complète et les objectifs de cette dimension

5. La municipalité engagée dans l’éducation et la réussite

L’éducation, l’épanouissement et la réussite des enfants sont une responsabilité collective. Au-delà de la salle de classe, cette responsabilité interpelle une multitude d’actrices et d’acteurs dans la collectivité (dont la municipalité) qui font partie du quotidien des enfants et qui déploient pour eux autant d’occasions d’apprentissages, de découvertes et de rencontres.

Consulter la définition complète et les objectifs de cette dimension

Pour approfondir votre connaissance du programme Municipalité amie des enfants et entreprendre la démarche d’accréditation : 

Consulter l’accréditation MAE

PRINCIPES DIRECTEURS TRANSVERSAUX

Ces dimensions pour des municipalités favorables aux enfants s’appuient sur de grands principes directeurs transversaux qui fournissent les fondements pour établir une vision d’une collectivité amie des enfants. Il s’agit des cinq principes directeurs transversaux suivants :

1. La sécurité

Une Municipalité amie des enfants aménage des environnements sécuritaires où les enfants peuvent s’épanouir, se déplacer et jouer en toute confiance. Aussi, elle bannit des comportements tels la violence, l’abus, le harcèlement et la discrimination au sein de toutes ses interventions en matière de loisirs et de sports pour préserver les bienfaits et la contribution positive de ces activités chez les enfants, offrant un milieu sûr et bienveillant

2. Le bien-être et les saines habitudes de vie

Une Municipalité amie des enfants contribue activement à la création d’environnements favorables au bien-être et à l’adoption de saines habitudes de vie chez les enfants, c’est-à-dire à un mode de vie physiquement actif et à une saine alimentation. Elle participe à en faire des citoyens en santé qui peuvent profiter dès leur plus jeune âge d’un milieu qui se démarque par sa qualité de vie.

3. Le soutien au jeu

Une Municipalité amie des enfants reconnaît que le jeu est essentiel au développement global des enfants. C’est dans cette perspective qu’elle propose aux enfants une panoplie d’occasions de jouer, seul ou avec d’autres, à l’intérieur ou à l’extérieur, de façon libre ou encadrée, de façon simple ou plus complexe, mais toujours en favorisant le plaisir

4. La participation des enfants

Une Municipalité amie des enfants tient à la participation, à l’implication et à la consultation des enfants à toutes les étapes des processus décisionnels, particulièrement dans le cadre de l’élaboration de programmes et de services les concernant. Cette approche inclusive permet de considérer les enfants comme des citoyens à part entière de la collectivité

5. La diversité des enfants

Une Municipalité amie des enfants reconnaît et respecte la diversité de profils et de besoins chez les enfants. En ce sens, elle s’engage à ce que les ressources et les services qui leur sont destinés soient souples et adaptés selon l’âge, les capacités, le milieu social et culturel de provenance, etc.