Fête des voisins

Cet événement rassembleur et festif, créé en France en 1999 par un élu municipal, vise à encourager les citoyennes et citoyens à se rassembler annuellement lors d’un cinq à sept, d’une activité spécialement organisée ou d’un repas entre voisins le premier samedi du mois de juin.
Fête des voisins 2021

L’objectif est de créer des liens de solidarité entre voisins pour construire des villes plus humaines.

Sous l’impulsion d’Espace MUNI, qui en est maintenant l’organisme promoteur, le Québec a été le premier à emboîter le pas en Amérique du Nord en 2006 grâce à l’initiative du Réseau québécois de Villes et Villages en santé. Depuis, plus de 8 000 fêtes ont été organisées!

Bon an, mal an, plus de 300 municipalités agissent comme organisatrices ou ambassadrices de la Fête. En 2019, plus de 5 565 citoyennes et citoyens ont participé en organisant l’une des 116 fêtes. Devenue une véritable tradition aux quatre coins du Québec, la Fête des voisins continue de gagner en popularité, et les multiples bienfaits sont observables dans les communautés qui y participent. On note, entre autres, l’entraide entre les voisins, un sentiment accru de sécurité, de nouveaux liens entre les familles, l’accueil de nouveaux citoyens par le voisinage et une augmentation de la participation citoyenne.

Dans le monde

La Fête des voisins représente le premier rendez-vous citoyen dans le monde. Elle est présente dans 36 pays sur 5 continents. Ce sont près de 30 000 000 voisines et voisins qui célèbrent chaque année cette fête!

Faits saillants

  • Près de 7 participants sur 10 ont constaté des changements positifs dans leur voisinage à la suite de la célébration de la Fête des voisins.
  • 3 personnes sur 4 célèbrent la Fête des voisins pour resserrer les liens entre citoyennes et citoyens ou pour encourager la participation citoyenne.
  • 1 personne sur 4 a découvert la Fête des voisins par l’entremise des réseaux sociaux.