Définitions

Qu’entend-on par espaces publics inclusifs?

Complémentaires au logement et à d’autres espaces privés, les espaces publics rendent possible la réalisation d’une grande diversité d’activités et procurent du bien-être. Pour cette raison, ils doivent être « inclusifs », c’est-à-dire accessibles et accueillants pour tous les enfants, peu importent leur âge et leurs capacités. Au-delà des parcs et des places, les espaces publics incluent aussi les rues; les sentiers; les espaces naturalisés, végétalisés ou boisés; les installations de loisirs; les arrêts d’autobus; les cours d’école, etc.

Dans une Municipalité amie des enfants, on trouve des espaces publics qui :

  • facilitent la participation et l’inclusion des enfants dans la communauté. Il s’agit de lieux à dimension humaine, propices à l’interaction sociale et au jeu collaboratif, ouverts aux initiatives des enfants et des familles, ludiques et riches en occasions d’action, c’est-à-dire des lieux pour jouer, explorer, transformer, apprendre et se rassembler. Le mobilier et l’art, judicieusement intégrés aux aménagements et aux paysages, favorisent les rencontres et les jeux chez les enfants;
  • sont polyvalents, flexibles et adaptables à plusieurs formes d’utilisation, et ce, à différents moments de la journée, de la semaine et de l’année. Ils laissent ainsi place tant à des activités formelles, dans des espaces aménagés spécialement pour les accueillir (terrains de sport, aires dotées de modules de jeu, etc.), qu’à des activités informelles, qui peuvent se dérouler de manière spontanée dans des lieux non spécialement aménagés à cette fin (jeu libre dans un champ, hockey-balle dans une rue, etc.);
  • maximisent le verdissement et misent sur la biodiversité; chez les enfants, l’aménagement paysager favorise notamment la découverte, le jeu et le sentiment de sécurité.

Objectifs

Pour rendre les espaces publics inclusifs, vous devez miser sur l’atteinte de deux objectifs principaux et d’objectifs spécifiques qui y sont liés. Nous vous proposons également une liste d’initiatives pouvant être réalisées pour atteindre ces objectifs :

Objectif principal : aménager des espaces publics propices à l’interaction sociale, ludiques et riches en occasions d’action

Objectif spécifique

Des espaces publics propices au jeu, formels et informels, à usages multiples, flexibles et polyvalents.

Initiatives inspirantes 

  • Procéder à des aménagements du territoire propices aux différentes formes de jeu, spontanées ou organisées, individuelles ou collectives.
  • Aménager des lieux de pratique libre avec un minimum d’équipements : plaines de jeu libre, espaces de détente avec du mobilier urbain (aires de pique-nique, regroupements de bancs publics, etc.), espaces naturels (boisés, champs, clairières, etc.).
  • Convertir les espaces vacants et/ou les stationnements en espaces publics inspirants et, ainsi, contribuer à recentrer le jeu des enfants dans leur milieu de vie.
  • Aménager des espaces dynamiques proposant une variété de matériaux et de pièces détachées.
  • Animer les rues tout au long de l’année (activités ponctuelles, programmation d’événements, etc.).
  • Encourager le plaisir et la convivialité dans les lieux publics par l’entremise de diverses mesures : ambiance attrayante grâce au design (aires de repos, bancs, arbres, aménagement paysager, éclairage, mise en valeur de l’architecture, qualité des façades et des enseignes, art public, etc.).
  • Installer des boîtes de jeux en libre-service ou des coffres à jouets communautaires et en assurer l’accessibilité pour les enfants en situation de handicap (choix d’emplacements, types de jeux disponibles, etc.).

Objectif spécifique

Le verdissement des espaces publics, l’accès aux milieux naturels et la naturalisation des espaces de jeu.

Initiatives inspirantes 

  • Proposer des éléments naturels comme des accessoires de jeu dans les parcs, des reliefs variés, des bassins et des cours d’eau dans les parcs et les espaces verts.
  • Utiliser la neige et la glace comme matériaux ludiques dans les espaces publics (buttes pour glisser, sculptures, patinoires extérieures, etc.).
  • Utiliser temporairement certains espaces vacants pour favoriser l’implantation d’aires de jeu.
  • Instaurer le programme Une naissance, un arbre.
  • Aménager des jardins pédagogiques (ex. : en collaboration avec des écoles).

Objectif spécifique

La participation, l’implication et la consultation des enfants

Initiatives inspirantes 

  • Créer un espace public géré par les enfants (jardin communautaire, serre, etc.).
  • Encourager les enfants à participer à des activités de revitalisation, de nettoyage des parcs, de recyclage, etc.
  • Consulter les enfants et les faire participer aux prises de décision en matière d’aménagement du territoire et des espaces publics.

Objectif principal : assurer l’accessibilité des espaces publics aux enfants de différents groupes d’âge et de toutes les capacités

Objectif spécifique

L’accessibilité des environnements bâtis intérieurs et des environnements extérieurs

Initiatives inspirantes 

  • Aménager divers espaces publics à proximité des habitations et des écoles.
  • Assurer un contrôle strict de la circulation motorisée dans les espaces publics et aux abords de ces derniers pour prioriser la présence des enfants.
  • Implanter la certification Bienvenue aux familles pour rendre plus accessibles les commerces, les OBNL, les édifices publics, etc.
  • Permettre l’utilisation des espaces publics fréquentés par les enfants tout au long de la journée, de la semaine et de l’année.
  • Mettre en place des parcours par des démarcations au sol pour les enfants ayant une limitation visuelle.
  • Aménager des aires de jeu ayant une vocation d’accessibilité universelle.
  • Présenter une signalisation claire et uniforme dans les bâtiments municipaux et les espaces publics permettant aux enfants de s’orienter facilement, en particulier dans les grands espaces.

Objectif spécifique

La participation, l’implication et la consultation des enfants

Initiatives inspirantes

  • Organiser et/ou faire la promotion de la Fête des voisins auprès de sa collectivité.
  • Lancer un appel à la créativité des enfants lors de consultations publiques pour le design de l’espace public.
  • Varier les moyens d’impliquer et de consulter les enfants : ateliers de discussion, codesign, cartographie, modélisation 3D, marche exploratoire, etc.
  • Consulter les acteurs du territoire et collaborer avec eux pour faciliter la mise en œuvre d’espaces publics inclusifs (organismes communautaires voués à l’enfance, concertations, tables de quartier, démarches de revitalisation urbaine intégrée, etc.).
  • Mettre en place un budget participatif réservé à des projets d’aménagement par et pour les enfants.

Remplir le formulaire Dimension espaces publics inclusif (formulaire en ligne prochainement)

Abonnez-vous à l’infolettre pour connaître la date de mise en ligne des formulaires.

Je veux m’abonner