L’intégration des jeunes ayant des besoins particuliers dans les camps de jour : une responsabilité collective

Gabrielle Grondin-Gravel, Chargée de projet, Municipalité inclusive, Espace MUNI

L’enjeu du continuum de services dans l’intégration en camp de jour des jeunes ayant des besoins particuliers préoccupe de plus en plus les municipalités du Québec. Les municipalités offrant un camp de jour ont la responsabilité d’offrir des accommodements à ces jeunes afin qu’ils bénéficient d’une expérience estivale positive. Pour ce faire, les gestionnaires de camps de jour municipaux ont besoin de l’appui des milieux scolaire et de la santé pour évaluer le niveau de soutien requis par ces jeunes afin de déterminer leur capacité à leur offrir des services d’intégration.

L’application Web métaPRISME : bien plus qu’outil technologique

Lorsque l’application Web métaPRISME a été développée et testée, les partenaires (Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées, Ville de Victoriaville et Espace MUNI) ont constaté le besoin des municipalités d’échanger sur des sujets d’actualité concernant l’intégration de jeunes ayant des besoins particuliers dans les camps de jour. Ils ont donc eu l’idée de créer la communauté de pratique métaPRISME.

Cette communauté de pratique se réunit bisannuellement. La première rencontre a eu lieu le 17 mai 2022 et a regroupé 16 municipalités de différentes tailles et régions. Le premier thème couvert lors de cette rencontre a été le continuum de service entre la municipalité, le milieu scolaire et le milieu de la santé pour l’intégration en camp de jour.

Des exemples inspirants, pour et par des municipalités

Le continuum de service pour l’intégration en camp de jour des jeunes ayant des besoins particuliers est un processus qui concerne autant la municipalité que les services scolaires et de santé. En effet, ces jeunes nécessitent des services adaptés à leur réalité tout au long de l’année, y compris la période estivale. Espace MUNI a comme mission d’accompagner les municipalités dans des démarches améliorant la qualité de vie de ces citoyennes et citoyens. Des exemples inspirants favorisant la collaboration avec les Centres de services scolaires (CSS) et les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) ou les Centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS) mentionnés lors de la première rencontre de la Communauté de pratique métaPRISME sont présentés dans l’infographie ci-après.

Lors de cette discussion entre les 16 municipalités participantes, une autre préoccupation a été soulevée, soit la pénurie de main-d’œuvre, qui n’épargne pas les camps de jour municipaux. Des exemples inspirants ont été présentés (voir ci-dessous). Psst… à garder tout près pour la prochaine période d’embauche estivale!

Espace MUNI tient à remercier les municipalités et l’Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées qui ont participé à la première rencontre de la communauté de pratique métaPRISME. Pour en savoir plus sur l’application et sur ce que cet outil peut vous offrir, contactez Gabrielle Grondin-Gravel, au [email protected] ou au 450 466-9777 poste 214.

Article Connexe

Consultations auprès des jeunes – deux entrevues en milieu

Automne 2022
Première entrevue : Défie ton Longueuil Entrevue avec Sarah Desjardins, Conseillère en développement social, Bureau du développement social à la Direction de[...]

Promouvoir vos actions dans le cadre d’une politique familiale municipale ou d’une politique Municipalité amie des aînés

Automne 2022
Sara Vassigh, Chargée de projet Vieillissement actif et famille À toutes les étapes de la démarche, il est important de faire circuler[...]

Municipalité amie des enfants et politique familiale municipale : un arrimage gagnant

Automne 2022
Raphaëlle Devatine, Chargée de projet – dossier enfance, Reconnaissance Municipalité amie des enfants L’élaboration ou la mise à jour d’une politique familiale[...]